N’est pas gyoza qui veut !

« à mi-chemin entre le simple ravioli et le nem croustillant »

IMG_3684
N’est pas gyoza qui veut – Copyright © Le Revers de La Manche

On vous a déjà parlé de notre obsession pour ces petits raviolis grillés ? Originaire du japon, ces raviolis font fureur dans notre cuisine ! On a découvert les gyozas dans un petit restaurant japonais il y a déjà quelques années, ça a été un véritable coup de food. Le gyoza est un ravioli à la pâte très trèèèèès fine avec une farce, traditionnellement, de porc et de chou, mais bon, comme toutes les recettes, elle est faite pour être bousculée !
La grande différence avec un ravioli chinois traditionnel est le mode de cuisson ! Bien que la farce et la pâte soient également différents, le secret réside dans la cuisson de ces petites bêtes.
 Le gyoza est cuit en 2 fois – révélation, choc et scoop – : grillé d’une seule face puis grâce à la vapeur d’eau avec un fond d’eau, ce qui le rend à la fois moelleux et croustillant. C’est cette double cuisson qui est magique !

La première fois qu’on s’est mises derrière les fourneaux pour en faire on a tenu à les réaliser de A à Z : de la pâte, en passant par la farce pour finir par le façonnage.
Qu’on se le dise : faire une pâte aussi fine maison est une tannée ! Beaucoup de magasins spécialisés le fond très bien aujourd’hui alors un conseil, ne vous lancez pas dans la réalisation de la pâte, ça reste de l’eau et de la farine ! De notre côté, on va souvent faire un tour chez Tang Frères, un SUPER-marché asiatique, on y trouve de tout.

Cette fois-ci, on cuisine nos gyozas avec une farce porc/veau haché et des tonnes d’herbes fraîches : le secret d’une farce avec du goût et qui étonne !
On peut les dévorer en entrée, pour un apéritif ou bien comme accompagnement d’un plat ! Nous, on adore les proposer à l’apéro, ça change et ça rassasie plus que des chips.

1er
N’est pas gyoza qui veut – Copyright © Le Revers de La Manche

INGRÉDIENTS POUR 30 GYOZAS :

  • 150/200g de veau haché
  • 150/200g de chair à saucisse
  • 1 gousse d’ail
  • 2 oignons nouveaux
  • 4 tiges de cébette/oignon nouveau/ciboulette/ciboule
    (oui, tout ça pour désigner la même chose)
  • sel
  • poivre
  • 1 petite cuillère à soupe de gingembre frais râpé
  • huile de sésame
  • sauce soja
  • vinaigre de riz

LA RECETTE :

  1. Commencez par hacher finement : ail, oignon nouveau, cébette et gingembre
  2. Mélanger vos herbes et aromates à vos deux viandes. Il faut bien mélanger pour avoir une farce homogène et que tout le monde retrouve un peu de tout dans son gyoza.
  3. Rajouter 1 ou 2 goutte(s) d’huile de sésame, 1 cuillère à café de sauce soja.
    Goutez et assaisonnez en fonction !
  4. Place au façonnage qui se passe en 3 étapes :
    Attention, pensez bien à fariner votre plan de travail pour éviter que la pâte ne colle et se déchire !
    – on étale sa pâte à gyoza ronde sur la table et on les garnit de 10g (plus ou moins) de farce
    – on mouille tout le tour de la pâte
    – on ferme les gyozas sans laisse d’air et on les plie – si vous ne savez pas les plier, pas très grave ça ne change pas le goût et c’est le plus important -.

 

5. LA CUISSON – étape la plus importante
On commence par faire chauffer une poêle avec de l’huile. Une fois bien chaude, on vient placer nos petits bébés dans la poêle en appuyant bien sur une face afin qu’ils soient stables.
On les laisse dorer deux minutes sur leur face à feu fort. Une fois ces deux minutes écoulées, on peut verser un fond de verre d’eau et couvrir pour deux minutes de cuisson à la vapeur.
4 minutes plus tard, vos gyozas sont prêts !

(certains font ces deux étapes inversées, en commençant par cuire la pâte à la vapeur d’eau deux minutes puis en les faisant revenir deux minutes ensuite à feu fort)

6. N’oubliez pas votre sauce à gyoza : de la sauce soja, une pointe de vinaigre de riz, une goutte d’huile de sésame (c’est ultra puissant) et quelques graines de sésame si vous avez sous la main…

Mangez-les bien chauds, encore croustillants !

Step5
N’est pas gyoza qui veut – Copyright © Le Revers de La Manche

Conseil 1 : ne mouillez pas trop votre farce avec la sauce soja
Conseil 2 : farinez bien votre plan de travail quand vous les manipulez
Conseil 3 : il faut que votre poêle soit vraiment bien chaude au moment où vous les faites revenir sur une face
Conseil 4 : n’invitez pas grand monde quand vous en faites, ils disparaissent trop vite. RIP

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s