Brownies noix et beurre demi-sel

« Ceci est un brownie, ceci est LE brownie – mais pas n’importe lequel »

Capture d’écran 2015-11-24 à 23.21.21

Qu’on se le dise, avant de dégoter cette recette, on a fait pas mal de tests et réajustements ! Et puis un beau jour … TADAM, on a trouvé les proportions adéquates pour un brownie bien fondant mais qui se tient (oui, oui) ! Avec cette recette, attendez-vous à une texture « humide » (cela signifie que l’intérieur n’est pas sec grâce à la préparation du brownie et de sa cuisson) ! Quoiqu’il en soit, c’est une tuerie régressive, alors à l’attaque !

Enjoy your meal – LRDLM

Vous avez juste besoin de chocolat, de beurre, de farine, de noix, un peu de patience et un bon tour de main !

Pour 8 personnes, dans un moule rectangulaire :

Sortez tous vos ingrédients, ils doivent être à température ambiante

  • 160g chocolat noir
  • 50g chocolat praliné ou au lait
  • 140g de farine
  • 50g poudre d’amandes
  •  160g de sucre roux
  • Vanille
  • 80 g beurre demi-sel
  • 2 œufs
  • ½ sachet de levure chimique
  • Café soluble
  •  80g de noix ou noix de pécan, ou cacahuètes (dernier recours)
  • Fleur de sel

Brownies au chocolat et fleur de sel

1. La partie chocolatée : Dans un bol, faîtes fondre le chocolat et le beurre à puissance moyenne au micro-ondes. OU (pour les puristes) : faites fondre votre chocolat noir à feu doux dans une casserole. Ensuite, lorsque le chocolat est quasi-fondu, mettez votre casserole hors du feu et ajoutez le beurre qui doit être mou en petits cubes.

2. Les oeufs : Dans un saladier, fouettez les 2 oeufs avec le sucre (avec un peu de vanillé ou gousse de vanille). Attention Ici, on ne cherche pas à blanchir les oeufs sinon le mélange va devenir mousseux et c’est ce qui rend un gâteau aérée. C’est tout aussi bon mais là, on cherche une texture plus dense.

3. Le mélange : Versez le chocolat et beurre fondus dans le saladier de vos oeufs, en 3 fois. Mélangez bien au fouet ou à la spatule. L’ensemble doit être homogène. Rajoutez ensuite 2 cuillères à soupe de café soluble déjà fait (d’une cafetière ou d’une machine) et mélangez bien. Et oui, peut-être que vous ne le sentirez pas mais si vous ne mettez pas ces cuillères, ça n’aura pas le même goût. C’est ça un vrai brownie 🙂 !

– PRÉCHAUFFEZ VOTRE FOUR Á 180° – 

4. Les poudres :  Ajoutez délicatement la farine et la poudre d’amandes à votre saladier. Si vous pouvez, tamisez la farine et la poudre d’amandes ! Mélangez bien pour incorporer tous les grains de la farine et de la poudre d’amandes. Ici, vous n’êtes pas obligé d’incorporer en 3 fois les poudres : plus on travaille l’appareil(c’est le mélange de vos ingrédients servant à réaliser la préparation pour le brownie), plus il sera aéré. Mélangez ensuite à l’aide d’une spatule ou d’une cuillère en bois ! Ajoutez ensuite la levure puis mélangez.

5. Le croquant : Concassez grossièrement vos noix et ajoutez-les à votre appareil. Mélangez bien ! La texture de votre appareil va s’épaissir et c’est normal, don’t panic.

6. Le feu aux poudres : Tamisez le moule rectangulaire : étalez du beurre demi-sel comme si vous tartiniez très finement votre plat. C’est pour que le brownie ne colle pas. Après mettez de la farine, retournez votre plat et tapotez-le pour enlever l’excédent de farine. Versez votre appareil et enfournez pour une durée de 17 minutes (toujours en surveillant votre brownie !). Une fois les 17 minutes écoulées, plantez une lame dans le gâteau Si elle ressort humide avec un peu de chocolat (mais pas liquide non plus) : c’est gooood. Éteignez le four et laissez-le dedans 2 minutes. Une fine croûte va se former, c’est normal, c’est que le brownie est cuit 🙂 ! Sortez-le ensuite et envoyez-le au frigo pour 2-3h minimum pour fixer sa texture et sa cuisson ! Ne le démoulez pas !

brownies

Le brownie ténébreux

LA découpe : Tic-tac, tic-tac, ça y est … vous pouvez ENFIN sortir le brownie du frigo ! Coupez-le en petits carrés ou rectangle, comme des bouchées moyennes. Vos parts doivent être fondantes sans couler. Retournez les parts pour avoir le côté fondant vers vous et déposez un peu de fleur de sel sur les côtes fondants… Après, on ne vous fait pas de schéma … ENJOY 🙂

Le truc en plus : La fleur de sel est un exhausteur de goût et avec le chocolat, nous on ne peut pas y résister. Et avec nous, on ne déroge pas à la règle : servez-vous un bon verre de lait frais avec !

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. routid dit :

    Un vrai réconfort gourmand rien qu’à voir la photo, alors la lecture de la recette ne donne qu’une envie se mettre aux fourneaux !!

    J'aime

    1. LRDLMcooks dit :

      Merci ! Heureuses que ça vous plaise ! N’hésitez pas à partager vos photos 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s